Python

Les (excellents !) logiciels à installer sur votre ordinateur :

  • Mu Editor (https://codewith.mu/)
    Environnement de développement Python très simple qui bénéficie d’un mode permettant de programmer les cartes Micro:bit.
    Voir le tuto consacré à la carte Micro:bit pour des tuyaux sur l’utilisation du logiciel.
  • Thonny (https://thonny.org)
    Un autre environnement de développement Python conçu pour les débutants qui permet une gestion très simple des modules aditionels (paquets)

Un environnements sympa utilisable en ligne :

  • Repl.it (https://repl.it)
    Un excellent environnement multi-langage permettant de coder en Python et de voir directement le résultat.

L’indentation :

  • C’est quoi ça ?
    En Python, les blocs de code (fonctions, instructions if, boucles for ou while etc.) sont définis par leur indentation, c’est à dire par le décalage des lignes qui les composent vers la droite. En effet, il n’y a pas d’accolades, de crochets ou de mots clés spécifiques pour signifier que les commandes font partie de tel ou tel bloc.
  • Comment ça fonctionne ?
    Prenons un exemple :

    A l’exécution, ce code va retourner le résultat suivant :
    Bonjour
    – L’indentation (ou le décalage) de la ligne 3 après le test ‘if’ indique que celle-ci fait partie du bloc ‘if’.
    – En revanche, la ligne 4 n’a pas été indentée et elle sera exécutée systématiquement (elle ne fait pas partie du bloc test ‘if’).

    Si on modifie le code comme ceci :

    A l’exécution, le code ne retournera rien du tout puisque la ligne 4 a été décalée vers la droite, ce qui indique qu’elle est intégrée au bloc ‘if’.

La gestion des images :

Si les pixels qui composent une image sont bien repérés dans un système orthonormé, le point de départ de chaque axe est placé différemment de ce que l’on connait en mathématiques :

Ainsi, le pixel ci-dessus colorié en rouge possède les coordonnées (x=3;y=4) car la numérotation commence à 0 pour le premier rang et la première colonne.

Les couleurs de chaque pixel seront codées sur 24 bits (un octet, c’est à dire 8 bits par couleur primaire Rouge, Verte et Bleue).
Ainsi, la couleur de ce pixel rouge aura pour valeurs :
– R = 255 (le maximum)
– V = 0
– B = 0

Il existe de nombreux sites permettant de décomposer une couleur en ses trois composantes RVB.
Par exemple : https://www.101computing.net/rgb-converter